Aller au contenu

Civiization 6 : j’ai testé la preview !

Ça fait maintenant quelques jours que le web regorge de teasers annonçant la sortie imminente de Civilization 6. Pendant que la sphère gaming bouillonne de voir le résultat final, j’ai pensé que ce ne serait pas une mauvaise idée de faire un premier constat durant une session d’essai dans les bureaux de Firaxis, au cœur de la capitale. Ne faites pas les jaloux, je vous donne un aperçu de ce que ce sixième opus promet.

Mon essai d’une version (presque) complète

Il faudra encore attendre quelques jours avant que Civilization 6 soit disponible au public. En attendant, j’ai pu bénéficier d’une séance prise en main durant laquelle j’ai eu accès à une version presque complète du dernier-né de Firaxis Game. La première chose qui a attiré mon attention est la finition quasi impeccable du jeu qui s’en sort mieux que les précédents. J’ai aussi eu la bonne surprise de voir que la prise en main n’était pas aussi complexe qu’elle le laisse penser au premier abord. Les différents aspects du jeu apportent une réelle complexité aux domaines présentés, et laissent deviner qu’il y a eu un réel travail de recherche sur l’ensemble.

civilization-6-test

Un large panel de décisions

Les décisions du joueur sont plus précises et peuvent influencer tout le reste de la partie. J’ai remarqué que la diplomatie n’était plus aussi simplifiée que dans les titres précédents, et est devenue un pilier pour l’évolution de la petite histoire que je guide. Dans le même temps, j’ai eu à faire des choix politiques, me reposer en partie sur l’espionnage pour prendre des positions, favoriser la religion qui a un véritable pouvoir sur l’évolution du jeu, et accroitre les capacités commerciales pour garder la courbe de mon avancée. Le jeu est plus abouti que ce à quoi je me suis attendu, et c’est tant mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *